ONG Henintsoa : renforcement des conditions du Centre - Antananarivo

 

 

 

Outre la couverture des besoins fondamentaux des enfants accueillis (frais de scolarité, vêtements et lait infantile), le projet 2021 consiste à réaliser des travaux de réparation et de rénovation essentiels au Centre : réparation des fuites sur le toit du bâtiment, rehaussement de la clôture avec la mise en place des barbelés, remplacement de la porte en bois en porte métallique afin de renforcer la sécurité des bénéficiaires, peinture du mur intérieur, réparation des robinetteries, acquisition d’une pompe à eau pour augmenter la pression à l'étage. Des vacances au bord de la mer avant la rentrée scolaire sont également au programme.

Akany Fanantenana : soutien à l’éducation et à la prise en charge des enfants et jeunes orphelins accueillis au centre - Manajary

 

 

Le présent projet vise à garantir l’accès à l’éducation des 34 enfants accueillis à Akany Fanantenana en fonction de leurs besoins personnels. Actuellement, sur 34 enfants, 29 sont scolarisés dans divers établissements scolaires de la ville, publics et privés.

 

Le financement permettra également de couvrir les besoins alimentaires des 44 personnes vivant au centre dont 34 bébés, enfants et jeunes orphelins, 3 responsables, 6 nourrices et 1 cuisinière, et de favoriser la réalisation d’AGR pour le centre : aviculture de volailles de basse-cours destinées à la consommation du Centre et culture vivrière.

Enfin, le projet permettra d'offrir des vacances méritées aux enfants et jeunes accueillis au Centre. 

 


Centre NRJ : redynamisation de la ferme agricole et d'élevage année IV : autonomisation de la ferme - Mahitsy

 

Ce nouveau financement dans le cadre de la redynamisation de la ferme permettra de renforcer les dispositifs existants pour optimiser la production aussi bien en agriculture (augmentation de la surface arrosée par le système d’arrosage goutte à goutte, construction d’une nouvelle citerne d’eau pour alimenter les serres), qu'en élevage (augmenter à nouveau le cheptel de 1 000 à 1 750 poules, de même pour les porcs souvent victimes de maladie). 

 

Cela permettra également de diversifier encore davantage les activités de la ferme en ouvrant une usine de décortiquerie de riz et de provenderie. Outre la vente de services, le Centre sera alors en mesure de collecter du riz à bon prix pour un usage privé tout en permettant aux villages avoisinants de gagner au moins 5 km de trajet pour venir décortiquer leur propre riz.

Aumônerie Catholique des Prisons (ACP) : parcours expérimental d’accompagnement intégral des mineurs incarcérés dans la prison centrale de Fianarantsoa

Grâce au soutien financier d'ILLIS, l’ACP et FIDESCO interviennent depuis 2018 auprès des mineurs incarcérés dans la prison centrale de Fianarantsoa dans le cadre d’un programme de réinsertion sociale.

Cette année, le parcours d’accompagnement des jeunes sera d'autant plus complet, afin de répondre au mieux aux besoins vitaux des mineurs. Notamment, dans les domaines suivants :

1) Santé : proposer un suivi médical régulier avec l’infirmerie de la prison, distribuer des médicaments selon les besoins.

2) Alimentation et habillement : améliorer l’alimentation des détenus, distribuer des vêtements adaptés.

3) Formation : proposer au mineur une formation scolaire ou professionnelle dans la prison et après la prison, développer un programme de retour à l’école en sortie de prison et un programme de formation professionnalisante.

4) Justice : mettre en œuvre un accompagnement judiciaire pour les mineurs, mobiliser un réseau d’avocats pour prendre en charge des dossiers de mineurs.


ECAR Orphelinat du Sacré Coeur : élevage de vaches laitières, Ronono Ain’ny Ankizy : lait ! vie des enfants - Antsirabe

 

 

 

L'expression « Ronono Ain’ny Ankizy : lait ! vie des enfants » décrit la mission du centre. L'orphelinat accueille 57 orphelins de père et/ou de mère et subvient à leurs besoins essentiels en terme de scolarité, de nourriture, de santé et d'habillement afin de contribuer à leur insertion effective dans la société malagasy.

 

Dans le cadre du présent projet, l'acquisition de 6 vaches laitières permettra à terme d’améliorer l'autonomie et le financement du centre grâce à la vente de lait et de produits dérivés, tout en assurant un approvisionnement régulier de l’orphelinat en lait pour les enfants et en fumier pour le potager.  

 

ECAR Ephata : maintenir l’inclusion scolaire et assurer l’insertion socio-professionnelle des bénéficiaires - Fianarantsoa

Pour la rentrée 2021-2022, dans le cadre de leur programme d'inclusion, le Centre Ephata oriente 14 élèves en capacité de poursuivre leurs études en secondaire (13) et en formation professionnelle (1) et assure toutes les dépenses liées à leur scolarité. Ephata apporte un appui éducatif, moral et financier à 3 élèves sortants afin qu’ils puissent démarrer et concrétiser leur projet professionnel.

 

Par leur présence à l’école des parents, ces derniers sont conscientisés et encouragés à assumer leurs responsabilités dans l’éducation et dans leur rôle de soutien à apporter à leur enfant à Ephata et toute au long de leur vie. 

 

Le rehaussement du réfectoire permettra après une redistribution des locaux d’avoir une infirmerie plus spacieuse, 2 ateliers pour la filière adaptée, un bureau administratif, une salle pour le personnel et de disposer d’une salle de réunion aménagée, pouvant être louée pour permettre l’autofinancement du centre.


APLEM : promotion de la lecture auprès des enfants vulnérables - Antananarivo

 

L’APLEM a mis en place depuis 2016 des animations lectures en plein air appelées "Boky Mitety Vohitra" dans plusieurs quartiers de 4 Communes en périphérie de la capitale, Itaosy, Ambohidrapeto, Andranonahoatra et Ambavahaditokana, afin de promouvoir l'accès au savoir et à la lecture aux enfants issus de familles vulnérables.

 

Afin d'ancrer une habitude de lecture durable, cette initiative a été complétée par la mise en place de 15 points de lecture de proximité dans les Fokontany depuis 2019. Des séances d’alphabétisation pour les enfants non-scolarisés et des animations de lectures numériques pour plus de 25.000 enfants ont également été créés dans ces points de lecture depuis 2020. Dans le cadre de ce projet, l'APLEM souhaite également organiser des animations lectures pour les enfants hospitalisés afin de leur donner une source de loisir et de les distraire de leurs hospitalisations.